Loading...

“Arrêtez de croire qu’un site internet coûte cher … !”

Home / Le concept Win-Win / “Arrêtez de croire qu’un site internet coûte cher … !”

… mais arrêtez de croire aussi que c’est gratuit !

Voici ce que l’on a pu entendre en substance lors des deux soirées de la tournée digitale au Cercle du Lac et au Mundaneum respectivement les 6 et 7 septembre dernier.

Non, un site internet n’est pas hors de prix, contrairement à que ce certains acteurs du web peu scrupuleux aimeraient vous faire croire. Mais oui, cela a un coût. Un coût assimilé à un investissement qu’une entreprise ferait pour continuer à rester performante. Il faut donc le penser sur le long terme, dans une stratégie numérique et non pas comme un gadget réservé à certains de vos employés « branchés ».

Stratégie numérique… le terme est lancé ! C’est sans doute ici que je vais en perdre beaucoup parmi vous… Vous allez me dire : « On va encore nous faire la morale, nous dire que l’Internet c’est l’avenir, que nous ne sommes pas assez présents ici et là… On a pas que cela à faire, on bosse nous pardi ! »

C’est vrai…

Alors je ne vous ferai pas la morale, je ne vous parlerai que de chiffres. Et puis, si vous avez une entreprise, que vous gérez des employés, des process, des produits, des services, des bobos, des marchés, etc., c’est que vous avez su mettre au bon moment les bonnes ressources pour en arriver là. Je ne vais donc pas vous apprendre à aborder la stratégie numérique de votre entreprise aujourd’hui 😃

Parlons de chiffres, promis…

Je vais faire l’exercice théorique ici pour vous fournir un coût estimé pour une entreprise de 1 personne avec un site ecommerce de base. Ces coût seront à adapter évidemment à votre situation !

Avant de pouvoir parler de d’activité numérique, posez vous la question « Est-ce que je suis outillé pour le faire ? »  Avez vous un PC ? Vous allez rire, mais je connais des indépendants qui gèrent leur entreprise avec pour seul outil un simple smartphone ! Si le smartphone est pratique pour répondre au SMS, pas pour mettre à jour les contenus de votre site… Ainsi, si vous souhaitez diffuser vers le web, il est important d’avoir au mimim un portable. Aujourd’hui, pour 750€ vous pouvez déjà avoir un bon portable. Vous pourrez l’amortir sur 3 ans. Cela fait donc un coût de 20€ par mois.

Il est important aussi d’avoir un bonne connexion internet. Par bonne connexion, je veux dire un bon débit. Sans aller vers la fibre encore coûteuse, les opérateurs proposent aujourd’hui des forfaits tout à fait abordables. N’hésitez pas à prendre un support professionnel, ainsi, en cas de coupure (et cela arrive) vous serez assuré d’avoir une connexion rétablie dans les 4h. Pour 50€ par mois vous devriez avoir un service professionnel. Je ne compte pas ici vos accès mobiles (smartphone et tablette)

Ensuite, en fonction de la taille de votre entreprise, il faudra penser au réseau entre vos pc, le stockage, dans le Cloud ou non, la sécurité, des solutions de secours, des antivirus etc… Vous pouvez trouver des solutions de stockage suffisamment performantes pour petites entreprises à partir de 300€, également amorties sur 3 ans. Des comptes Cloud de 1To pour moins de 100€ par an (soit moins de 10€ par mois). Bien entendu, il faut prévoir de la maintenance. Votre écosystème informatique doit être entretenu, car il va se dégrader. Comptez 50€ par mois de maintenance. Au niveau des antivirus, il en existe des gratuits… et des payant. Je ne les compte donc pas ici.

Il faut donc compter 140€ par mois ou 1680€ par an pour votre petite installation informatique. Les coût évolueront bien entendu avec le nombre d’employés ! Sur 3 ans, cela fait 5040€ pour que votre pc fonctionne correctement.. Et donc pour travailler correctement ! Après 3 ans, renouvelez !

Voici un petit tableau récapitulatif des coût Ht par mois

PC 20
Connexion 50
Stockage 10
Cloud 10
Maintenance IT 50
Total 140

 

Passons maintenant à votre projet web !

Pour commencer, il vous faudra investir de votre temps. Ce coût n’est pratiquement jamais pris en compte… mais le coût de votre temps est pourtant le plus important ! Ne pas tenir compte de ce temps à investir de votre part risque fort de faire de votre projet un vrai cauchemar… pour vous, mais pour nous aussi !

Qu’entend t on par temps à investir ?

Voici une liste non exhaustive des tâches qui vous incombent :

  • lister vos services / vos produits
  • lister vos valeurs
  • lister vos forces par rapport à vos concurrents
  • faire un benchmark
  • lister vos concurrents présents ou non sur le web
  • rassembler les documents que vous souhaitez mettre en ligne
  • créer ou adapter vos contenus pour le web et mettez les sous format numériques (txt, word etc…)
  • créer vos photos
  • créer une arborescence
  •  etc…

 

Vous l’aurez compris, si vous avez des semaines de 60 heures, un projet web ne va pas arranger votre situation

Quelle solution ? Déléguez ! Déléguez ! Déléguez ! Soit à votre prestataire (mais évidemment cela a un coût à prévoir) soit à un de vos collaborateurs (mais cela a aussi un coût, sans doute moindre), en sachant que certaines tâches passeront forcément par vous !

Pour vous donner une idée, une journée d’un prestataire coûte entre 350 et 500€. Estimez le nombre d’heures qu’il vous faudrait, à vous, pour créer tout cela et majorez cela de 50%, vous aurez le coût de la délégation. Imaginons que cela prenne une semaine de travail, donc une semaine et demie pour un prestataire, et vous arrivez à un coût de 2500€ à 4000€ pour structurer votre projet et vos contenus (faites le calcul avec vos coûts horaire pour votre collaborateur)

N’oubliez pas que votre contenu doit aussi évoluer dans le temps. Estimez qu’un site doit être revu au minimum tous les 3 ans. Cela reviendrait à un investissement, dans ce cas ci, en temps de +- 100€ par mois pour vos contenus.

… et vous constaterez que j’ai tenu ma promesse et que je ne vous ai pas parlé de stratégie numérique !

Si nous additionnons avec les frais IT, nous sommes à 240€ par mois.

Ensuite, viennent les frais inhérents au domaine et à l’hébergement. Un domaine coute entre 5 et 15€ / an. Un hébergement coûte entre 150€ (premier prix) et …pas de limite. Chez WEBDIGIT, nos hébergements sont à 300€. Votre solution domaine + hébergement coûte ainsi +- 25€ par mois.

Si nous additionnons encore, cela fait 265€ par mois.

Sans entrer dans les détails (ce n’est pas le but ici), la création d’un site ecommerce simple coûte +- 6500€. Sont compris dans ce prix le design, la mise en place du site, l’insertion des produits et de vos contenus et le suivi de projet. Aujourd’hui, une bonne solution de site ecommerce peut être pérenne quelques années sans grand chamboulement. Comptons que vous conserverez cette solution 6 ans… Cela fait +- 1200€ par an, donc +- 100€ par mois.

Encore une petite addition et nous sommes à 365€ par mois.

Nous avons abordé l’avant projet et la réalisation du projet. Il faut également penser à la maintenance et l’évolution de votre projet.

Et bien oui, votre solution ecommerce nécessitera un entretien, tout comme votre matériel IT : nettoyage régulier du serveur, debug, mise à jour de la solution, correction de failles de sécurité etc… Chez WEBDIGIT nous proposons des contrats de tierce maintenance applicative TMA de 5, 10, 15 et 20 heures à valoir sur une année. En moyenne, un site ecommerce simple nécessite 3 à 4 contrats TMA de 5h par an, soit 20h au total par an. Ceci revient à +- 100€ par mois.

Il faudra compter également que vous souhaitiez faire évoluer votre solution. Une nouvelle fonctionnalité, un positionnement d’éléments mieux sentis, l’implémentation d’un outil de suivi etc… Chez WEBDIGIT, nous proposons des contrats de tierce maintenance évolutive. Comptons que vous soyez très raisonnable et que vous ne preniez qu’un contrat de 10h sur l’année et que je ne compte pas de coût d’outils externes. Cela revient à +- 60€ par mois.

Avec la maintenance, nous sommes maintenant à 525€ par mois.

Avant projet, check. Projet, check. Maintenance corrective et évolutive, check.

Il faut maintenant penser à faire connaître votre site, non ? Le plus beau magasin du monde en plein désert ne fera rêver personne ! Il faut donc veiller à ce que votre référencement sur le web soit optimal. Le référencement naturel n’est pas une science exacte. Personne (hormis Google) ne connait l’algorithme de classement des sites (indexation des sites). Bien malin celui qui pourra vous garantir un positionnement en premier page et en premier position avec un référencement naturel !

Référencement naturel ? Qu’est ce ? Il faut distinguer le référencement naturel du référencement payant (adwords chez Google).

Le référencement naturel consiste à offrir du contenu de qualité à Google afin que Google puisse proposer du contenu de qualité aux internautes. La démonstration est vite faite : votre contenu n’est pas de qualité, alors votre site ne sera pas bien positionné. Un contenu de qualité pour Google n’est pas forcément un contenu de qualité pour vous, et souvent vous devrez faire appel à un prestataire pour vous aider dans cette tâche. Chez WEBDIGIT, nous comptons un forfait de 300€ par mois. Cela comprend également le travail sur la recherche universelle, que je n’aborderai pas ici. Ne pas oublier qu’un bon référencement s’entretient ! Ce n’est pas parce que vous être bien positionné que vous allez le rester, que du contraire !

Le référencement payant quant à lui dit bien ce qu’il est. Il s’agit de payer pour vous retrouver en bonne position dans les moteurs de recherche. Les liens en haut et en bas de page sur Google, où il est indiqué « annonce », sont des liens sponsorisé, donc payé par l’entreprise pour figurer à cet endroit. Il s’agit d’un système d’enchères. Au plus vous payez, au plus vous serez assuré de faire partie des 4 ou 5 annonces en haut de page. Pour vous donner une idée, certaines enchères très demandées peuvent monter très haut. Un exemple ? Serrurier à Paris vaut près de 630€ le clic !

Si nous comptons un peu de référencement par an, nous pourrions ajouter 100€ par mois.

Nous en sommes à 625€ par mois pour faire vivre l’outil.

Dans ce calcul, je ne tiendrai pas compte de toute une série de coût, pourtant bien réels, mais ne faisant pas partie de ce calcul… vous voyez ce dont je veux parler ? Vous ne voyez pas… ? C’est évident pourtant ! VO-TRE TEMPS ! Encore une fois… bah oui !

Vous devrez compter le temps que vous passez pour cette activité. Surtout si ce temps est à prendre sur un autre temps rémunéré par une autre activité !

Vous devez tenir compte aussi d’autres frais hors IT, inhérents à l’activité, comme les frais liés à la livraison, au conditionnement, à l’administratif, le juridique sans doute etc…

En résumé, votre ecommerce nécessitera un investissement approximatif de 625€ par mois. Si vous avez une marge bénéficiaire brut de 10€ par vente, il vous faudra 63 ventes pour payez votre solution ecommerce, mais ceci ne paie pas encore les frais hors IT ci dessus.

Voilà, je pense avoir brossé largement l’estimation du coût du site ecommerce. Bien entendu vous trouverez des solutions plus couteuses, des solutions moins couteuses et des contres exemples. L’objectif était ici de vous donner un exemple parmi d’autres de coût, pour vous montrer qu’un site internet n’était pas hors de prix, mais n’était pas gratuit non plus !

Et vous savez quoi ? On a pas parlé de stratégie numérique… ah si ? Oups 😉