Nom de domaine et hébergement. 5 minutes pour faire le point.

Temps de lecture: 5min.

Domaine, nom de domaine, extension, DNS, adresse IP, hébergement mutualisé, VPS, serveur dédié, autant de termes qui peuvent paraître barbares dans un vocabulaire hermétique et pas très accessible au grand public…

C’est vrai ! Mais une fois que vous aurez lu ces quelques lignes, ces termes vous paraîtront finalement assez simple et vous comprendrez ce qu’est un nom de domaine, un hébergement et comment ils fonctionnent ensemble!

Noms de domaines

ND (Nom de domaine) ou DN (Domain name) désignent des adresses sur internet.

A l’image des noms et prénoms que nous portons, il est important que chaque ordinateur puisse avoir un identifiant unique afin de rendre la communication possible.

L’identifiant unique d’un ordinateur, c’est son adresse IP (= Internet Protocol). Une adresse IP ressemble par exemple à ceci : 192.168.1.1

Pas évident à retenir si nous voulons surfer sur un site web!

Un peu d’histoire  !

En 1984, ils trouve la solution (et quand je dis “ils” c’est Jon Postel et Paul Mockapetris) en inventant le nom de domaine. Ces noms de domaine sont répertoriés dans un DNS ou Domain Name System (= système de noms de domaine). C’est une sorte de gros annuaire qui a pour but de traduire les noms de domaine en adresses IP.

Et là, ça devient tout de suite plus facile, non ?

Un nom de domaine est donc un masque sur une adresse IP.

Quel est le but du nom de domaine ?

Comme nous l’avons vu, le nom de domaine est “lisible”. On retiendra donc plus facilement une adresse intelligible plutôt qu’une adresse IP chiffrée. Le but est donc de pouvoir partager et communiquer plus facilement et efficacement des adresses de serveurs, que ce soit pour des sites web, des courriers électroniques, des FTP, etc.

De quoi se compose un nom de domaine ?

Un nom de domaine (ex: maSociete.com) fait partie d’un domaine (dans notre exemple: .com). On peut comparer le domaine à l’extension.

Une url est donc composée de cette manière :

https://www.webdigit.be
  • https:// = protocole de navigation sur internet
  • www = préfixe (www est une convention, pas une obligation)
  • webdigit = identifiant de domaine
  • .be = domaine ou communément appelé extension 

Comment choisir un nom de domaine ?

Choisir un nom de domaine n’est souvent pas simple. Il faut d’abord trouver un nom qui est encore libre et ce n’est pas toujours chose aisée! Il faut aussi composer avec les questions juridiques de positionnement de marque, avec la stratégie commerciale, avec le marketing et l’e-marketing (SEO ou référencement naturel).

Faire le choix d’un “bon” nom de domaine peut être complexe mais primordial !

Voici quelques questions utiles à se poser :

  • Nom complet ou pas ? Notre conseil: restez simple !
  • Tiret ou pas ? Notre conseil: lisible et mémorisable !
  • Mot-clé ou pas ? Notre conseil: ça se discute !
  • Local ou mondial ? Notre conseil: les deux !

D’une manière générale, il vaut mieux investir quelques euros de plus pour les extensions qui pourraient un jour vous être utiles et penser également aux versions similaires à votre nom principal (pluriel, singulier, tiret, etc.)

L’agence web est là pour vous aider à y voir plus clair…

Comment acheter (“déposer”) un nom de domaine ?

C’est assez simple. Soit vous faites le choix de confier cette tâche à votre agence web qui centralisera le tout pour vous, soit vous passez par un registrar (OVH, Infomaniak) ou par un registre (DNS.be, AFNIC.fr, EURid …)

Ce dépôt est une location pour une durée de 6 mois à 10 ans.

Propagation des DNS

Lorsque vous achetez un nom de domaine (ou que vous modifiez les paramétrages d’un nom de domaine existant), il faut que l’information de création ou de changement soit communiquée à tous les FAI à travers le monde. Cette communication se fait de proche en proche et nous appellons cela, la propagation de DNS.

Cette propagation prend, en général, 24 à 48 heures.

Hébergement

Un hébergement est un espace de stockage sur un ordinateur (serveur) relié à internet. Cet espace de stockage peut-être utilisé pour y installer un site web, une application, une messagerie, etc…

Un hébergement possède une adresse IP, puisqu’il est sur un ordinateur (serveur). Vous l’aurez compris, c’est là où se fait la liaison avec le nom de domaine dont nous parlions précédemment! Nous reviendrons un peu plus tard sur l’orchestration de tout cela dans le point “fonctionnement”.

Les hébergements sont la plupart du temps chez des “hébergeurs” (comme INFOMANIAK, OVH, …) Leur métier est de créer, maintenir et sécuriser des serveurs dont ils louent les espaces de stockage.

Types d’hébergement

Nous retrouvons différents types d’hébergements. Voici les principaux:

 

  • Mutualisé: un serveur héberge de nombreux sites. Plusieurs centaines à plusieurs milliers parfois.
    • Avantage: le coût pour ce type d’hébergement est plus faible, car divisé sur tous les sites hébergés.
    • L’inconvénient est double:
      • tous les sites partagent les ressources d’un seul ordinateur
      • vous n’avez pas la main sur le serveur et donc vous ne pouvez pas paramétrer le serveur comme vous le souhaitez.
  • VPS (virtual private server): un serveur héberge, dans ce cas, des machines virtuelles paramétrables.
    • Avantage: le propriétaire du VPS contrôle les paramétrages de sa machine, comme il pourrait le faire avec un serveur dédié (cfr ci-dessous).
    • Inconvénient : même si c’est dans une moindre mesure par rapport aux mutualisés, vous continuez à partager des ressources via des techniques de virtualisation. 
  • Dédié: un serveur à vous, entièrement.
    • Avantages:
      • le propriétaire administre le serveur comme il le souhaite.
      • Il n’y a plus de partage de ressources.
    • Inconvénients:
      • le prix est beaucoup plus élevé que les autres types d’hébergement.
      • il est nécessaire de disposer de compétences en administration de serveurs.

Se pose la question de la localisation de ce serveur. Le web étant mondial, si vos clients se trouvent en Europe, il sera judicieux de prendre un hébergement en Europe, ou alors de s’assurer que votre site puisse être répliqué sur d’autres ordinateurs aux 4 coins du monde… mais ça , c’est l’objet d’un autre article !

Fonctionnement

Comment tout cela est orchestré ?

Lorsque vous surfez sur internet, voici ce qu’il se passe:

  1. vous faites une recherche ou vous entrez une url avec un nom de domaine dans votre navigateur. Prenons l’exemple de “https://www.webdigit.be”.
  2. en appuyant sur “Enter”, votre navigateur demande à votre FAI (Proximus, Orange, Voo, …) de consulter son DNS et de retrouver, dans cet annuaire, l’IP correspondante au nom de domaine “webdigit.be”.
  3. Le FAI trouve l’IP et va interroger le serveur ayant cette IP, en lui demandant de bien vouloir lui renvoyer la page correspondant à “https://www.webdigit.be”.
  4. Le serveur s’exécute et renvoie les fichiers composant la page à afficher vers le FAI.
  5. Votre FAI retourne ces informations à votre navigateur afin de pouvoir vous afficher la page demandée.

Finalement, c’est simple, non ?

N’hésitez pas à télécharger gratuitement l’infographie ci-dessous pour voir cela en images !

INFOGRAPHIE

Domaine, hébergement, c'est quoi?

Téléchargez gratuitement notre infographie Domaine et Hébergement

Télécharger
Fais plaisir à quelqu'un, partage lui l'info 👍🏻